LES NEWS

CONSTITUTION DOSSIER CATASTROPHE...

La mairie va demander la reconnaissance de l'état de catastrophe naturelle suite à l'épisode de sécheresse de l'été 2019. Plus d'info sur...
En savoir plus...

NOUVEAU JOURNAL EN LIGNE

couverture
Le nouveau lien est sorti. Pour le feuilleter cliquer sur "en savoir plus" >>>>>>>>
En savoir plus...

ALERTE SECHERESSE - VIGILANCE...

Depuis le 11 juillet la commune de Puimisson est placée en alerte sécheresse vigilance renforcée. Cette situation implique un effort de tous...
En savoir plus...

DEMENAGEMENT DE LA MAIRIE

A partir du lundi 8 juillet la mairie est transférée au 9 rue du jeu de mail (ancienne école). En effet le château va subir de gros travaux qui...
En savoir plus...

RACONTINES DU MERCREDI - Premier...

Désormais, tous les premiers mercredis Chantal accueille les petits puimissonnais jusqu'à 7 ans pour une lecture de conte. RDV à 10h15 à la...
En savoir plus...

                                               La tapisserie Réveillon du château

                                   021

L'existence de la Tapisserie de Jean-Baptiste Reveillon a permis en avril 1997 le classement du Château.

Ce papier peint est issu de "La Folie Titon", nom des ateliers de manufacture royale de papiers peints de Jean-Baptiste Réveillon dans l'Ancien Faubourg St Antoine à Paris.

Il a été daté de 1783 par les monuments historiques lors du classement du Château en avril 1997.

Ce point est d'autant plus intéressant pour nous car c'est la même année que le premier vol de Montgolfière habitée c'est-à-dire avec des hommes à bord (le physicien Pilâtre de Rozier et André Giroud de Villette) va s'élever le 19 Octobre 1783 des Jardins de La Folie Titon.

Réveillon avait aidé Joseph et Etienne Montgolfier à construire cette Montgolfière en réalisant le papier du ballon. A ajouter que grâce à cette actualité, Réveillon obtient pour sa fabrique, le titre de Manufacture Royale la même année.

Le motif de la tapisserie au château est une arabesque.

L'arabesque est un des motifs les plus récurrents de ce XVIIIe siècle, le Magasin des modes nouvelles françaises et anglaises du 18 mai 1788 nous explique pourquoi :

« Il n'y a plus guère que des papiers avec dessins d'arabesques qui servent, à Paris, de tentures pour les salons... Pourquoi a-t-on choisi les papiers au motif d'arabesques ? C'est sans doute parce qu'ils sont plus légers et plus déliés à la vue ; qu'ils sont mieux faits, mieux concis ; qu'ils peuvent être unis ou divisés à sa fantaisie, sans grand peine et être mis facilement dans des cadres auxquels on donne la proportion que l'on veut donner. » Extrait de Magasin des modes nouvelles françaises et anglaises, 18 mai 1788.

                               008



Haut de page | Nous contacter | Mentions légales

Commune de Puimisson © 2015 - Conception site JVS-Mairistem